Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • 2 à l'heure !

    Et tout est comme ça ! Mon anim, mon site j'en parle même pas !
    J'ai quand même fini le poisson lion.

    poisson lion, illustrator, illustrations, poisson

     

  • Les travaux d'Hercule

    J'avais envisagé d'appeler cette note les travaux d'Hercule histoire de rire en parlant de mes petits travaux, mais entre deux, actualité oblige, j'ai consulté quelques pages et vidéos internet sur la situation au japon. Les travaux d'Hercule, c'est ce qui attend les japonais pour tenter d'enrayer les conséquences des catastrophes
    (humaine, écologique et économique) qui se sont abbatues sur eux ces derniers jours.


    Après quelques recherches sur la fréquence des secousses sismiques les plus importantes dans le monde et au Japon, j'ai remarqué qu'au cours des dix dernières années il y a eu un séisme par an d'une magnitude allant de 6 à 9 faisant de 20 000 à 243 000 morts,
    les chiffres de ce dernier étant à venir.

    En 1923 déjà le Japon subissait un tremblement de terre de magnitude de 8,3 faisant 143 000 morts.

    Au-delà de la tristesse et de la compassion que l'on peut éprouver pour les japonais face à cet événement, une question pourtant me brûle les lèvres.

    Comment peut-on construire 55 réacteurs répartis sur 17 centrales nucléaires  (et prévoir de bâtir 11 réacteurs de plus d'ici 2018)
    dans une zone à si forte activité sismique ?

    Je ne vous parle pas de la Chine, qui a subi elle,
    7 tremblements de terre d'ampleur similaire

    (allant de 6 à 9 faisant de 20 000 à 243 000 morts) depuis le début du siècle, mais qui ne possède que 13 réacteurs en service, qui en aurai 24 autres en construction et en prévoyait 38 de plus.


    Pour info, avec 58 réacteurs la France fait partie
    du club des 3 avec les EA et le Japon.

    Que dire aussi des 5,68% de progression qu'a enregistré la bourse de Tokyo suite à la ruée des investisseurs sur des titres à prix bradés. C'est sans doute lié à un grand élan de solidarité !
    Toujours pragmatique l'investisseur : s'enrichir tout en dopant l'indice Nikkei !

    En attendant, je continue à dessiner mes poissons et mes coraux,
    parce qu'au train ou nous allons,
    il n'y aura plus de coraux d'ici 50 ans.

    Ce qui me fait penser à un déclaration de Mr Claude Levi-Strauss entendue à la radio lors de son 100 ème anniversaire, un peu avant son décès et qui disait à peu près ça : "Je n'aime pas le monde dans lequel je suis en train de finir mes jours"

    Bah moi non plus !

    Sur ce, Bonne nuit !

    pieuvre, octopus, illustrator, illustration

    pieuvre, octopus, illustrator, illustration



    poisson lion, illustrator,,illustrations, poisson

     

    poisson lion, illustrator, illustrations, poisson

    poisson lion, illustrator, illustrations, poisson

    poisson lion, illustrator, illustrations, poisson


     

     

  • Fonds marins : ça avance

    Lentement (pour cause de site à faire) mais surement !
    Et oui il faut tout dessiner d'abord !

     

    scalaire, illustrator, animation

     

    Ça veut dire chercher de la documentation,
    redessiner sur illustrator et intégrer à l'animation.

    L'idéal serait que les poisson eux-même bougent,
    mais ce sera une autre étape, pour l'intant ça restera fixe.

    queue de voile, illustrator, animation

    Principe de l'animation : l'aiguille de la boussole suis la souris et se déplace dans l'image. A chaque point cardinal se trouve un poisson ou corail ! J'espère pouvoir mettre ça bientôt en ligne…

    coraux, gorgonne, corail, illustrator