Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Timide reprise

    A défaut de trouver l'énergie pour descendre à la cave ( avec cette lumière pourrie de mardi pluvieux : c'est déprime assurée !), je vais quand même me fendre d'une petite note.
    Des nouvelles de la commode tout d'abord. Un petit passage d'enduit sur la corniche, et sur l'arrière et voilà madame prête à passer en peinture.
    Avec un léger ponçage au préalable !

    1710435839.jpg


    673975825.jpg


    Ensuite des petits chantiers cadres ! Commencés il y a longtemps… un petit passage de cire pour altérer la couleur, des essais de matière…
    Récup de courronne de galette des rois ! J'ai même passé de la cire acajou, sur la boîte indienne, laissée de côté depuis des lustres (pas de photo aujourd'hui, car trop décevante !)

    878737679.jpg

    Sur celui-là il me reste, entre autres, à créé un support pour fixer les objets (des pipes que j'ai ramené de Mauritanie). J'avais pensé à un carton recouvert de molleton et tissu sur lequel seront cousues les pipes !
    Le second : passé lui aussi à la cire acajou ! Il reste pas mal de finitions à trouver.

    1941963743.jpg


    Enfin un nouvel album en route. Il s'agit d'un cahier de recettes de cuisine, pour y coller toutes celles qui trainent sur des papiers volants, et qui sont bien entendu celles que l'on utilise le plus.
    Tout d'abord, un cahier scolaire A4 à dos carré collé, 2 boîtes de conserve (de sardines), 2 morceaux de papier quadrillés sur lesquels on écrit des noms d'ingrédients. On les froisse, on les passe à l'acrylique jaune. On recouvre 2 cartons gris avec du papier népalais jaune. On découpe à la cisaille à métaux la boite, en faisant très attention avec les copeaux de métal, ça pique !!!!
    2126184193.jpg

    On martelle la plaque de boîte de conserve, on ponce les bords, deux trous sur le côté, pour recevoir une attache parisienne.
    Voilà ce que ça pourrait donner !
    958039505.jpg

    Bon il est temps pour moi de partir travailler ! La suite au prochain épisode.
    Comment transformer une basique table basse ikéa en meuble personnalisé grâce à quelques ajouts de carton !

  • Le retour de Joe la flemme !

    Bon me revoilà, j'ai eu un blanc ! Envie de rien ! Crève, allergie, vacances !
    Pas le courage de descendre à la cave. (et puis, vu le souk que c'était, ça n'aurai donné envie à personne, d'ailleurs).
    Bref j'ai fini les tiroirs, ( enduire, poncer, re-enduire, peindre, coller le papier journal avec la colle à papier peint, vernir l'intérieur, cirer les façades…) et l'intérieur est mieux que ceux de la première, le vernis plus transparent ! Même s'il à fallu 3 ou 4 passages !

    645935285.2.jpg


    Un conseil, il vaut mieux faire l'habillage des tiroir après après avoir enduit et poncé (ce que je n'avais pas fait pour la première). Du coup ça évite le nettoyage liè à la poussière.

    Puis pose des poignées.

    467671301.jpg


    575887151.jpg


    Puis on cire les façades. Ici avec de la cire acajou, ça rend le rouge plus profond.(là aussi plusieurs passages et faire briller à l'huile de coude ! je me suis attrapé une petite suée sur ce coup là !)
    523468447.jpg

    1486029903.jpg


    Et enfin monter l'objet à l'étage pour voir ce que ça donne ! Car elle n'est pas encore terminée. Il y a tout le corps à cirer.
    A ce propos, j'ai voulu rajouter de la cire dorée sur les angles, c'est mieux sans, donc j'ai repassé de l'acajou par dessus.
    Il reste des détails à ajouter sur le plateau.

    Et puis le plateau de la seconde n'est pas fini, niveau enduit.
    Enfin tout m'a permis de ranger l'atelier et ce n'était pas du luxe !!! et sur ma lancée j'ai lavé mon bleu de travail qui en avait bien besoin lui aussi. Maintenant que tout est tout propre, on va pouvoir refaire de la poussière. Pffft c'est sans fin !
    C'est tout pour aujourd'hui !!!